Poste 3. Vicariat et cure

Dès 1678, la paroisse d’Anniviers eut un vicaire qui habita tout d’abord ans le village. Ce n’est qu’en 1751 qu’un vicariat fut construit près de la cure.

  Plan du Parcours Historique de Vissoie

De 1924 à 1931, il servit aussi d’habitation et de cabinet médical, aux deux premiers médecins pratiquant en Anniviers. Au rez-de-chaussée, autrefois, il y avait aussi le bureau de l’officier d’état civil.

Suivez le chemin qui longe l’église sur quelques mètres jusqu’à la cure.

Un édifice spécialement destiné à abriter la cure fut construit, probablement en 1740, par le curé Michel Jacquier (1667 – 1742).

Vers 1730, celui-ci fit bâtir une deuxième église, que les évêques du diocèse, qui se succédèrent à cette époque, jugèrent trop modeste pour la consacrer.

En 1832, les anciennes communes d’Ayer, Saint-Jean et Grimentz financèrent une première rénovation de la cure. En 1964, à la suite du décès du curé Francey, qui avait desservi la paroisse comme vicaire, puis comme curé de 1902 à sa mort, le bâtiment fut transformé de fond en comble. Une nouvelle rénovation fut réalisée en 2012.

 

Prochain poste

Revenez vers l’église.