Poste 11. Parcours de Losier

Le «parcours de Losier», en amont du bassin, indique la limite entre les hameaux de La Combaz et Cuimey. Le parcours ou «tsablo», comme on l’appelait en patois, était un passage commun pour les gens et les bêtes. On l’empruntait pour se rendre aux champs et pour y faire dévaler le bois.

  Plan du Parcours Historique de La Combaz-Cuimey


Chaque village avait ses parcours dont les droits de passage étaient établis par la Société du village. Autrefois, chaque brin d’herbe comptait. Traverser des champs ou des prés était strictement interdit. Les parcours et les droits de passage assuraient le bon fonctionnement de l’exploitation des terres. Le parcours était utilisé pour le passage des chèvres et des vaches qui étaient autorisées à brouter. A la différence des vaches, les chèvres ne montaient pas à l’alpage en été. Les enfants les gardaient au village. Leur lait au goût aigre, servait pour la consommation personnelle. Il arrivait qu’on garde au village une vache pour les vacanciers qui voulaient boire du lait frais pendant leurs vacances et qui n’appréciaient guère le lait de chèvre.

Anciennement, ici, il n’y avait que peu d’habitations, mais de nombreuses granges-écuries et prés.

 

Prochain poste

Poursuivez 20 mètres, jusqu’à la maison à droite.