Poste 3. Mûrier

Cet arbre est bien particulier. Il s’agit d’un mûrier, dont les feuilles servaient à nourrir les vers à soie, tandis que les fruits étaient probablement utilisés pour faire de la teinture (bleu ocre).

   Plan du Parcours Historique de Fang

 

Les seuls exemplaires de cet arbre dans la vallée se trouvent à Fang. Il y en a cinq au village et deux aux Barmes. Agés d’environ 150 ans, ils sont encore en bon état, car de jeunes pousses continuent à naître sur les vieux troncs. Le mûrier aurait été amené à Fang par des travailleurs étrangers. Autrefois, presque chaque maison avait un arbre à proximité.

Originaire d’Inde, le mûrier a été importé via l’Italie ou la France. La fabrication de la soie en Europe a cessé avec l’ouverture du Canal de Suez qui a permis l’importation de soie moins coûteuse que celle issue de la production européenne.

 

Prochain poste

Revenez sur le chemin principal. Au passage, observez la maison située au début du chemin, à votre droite. Autrefois, elle présentait une particularité : un rocher au beau milieu de la cuisine du logement, au rez-dechaussée. Le bâtiment suivant à votre gauche, est la Maison dite « de transhumance ».