Poste 1. Vue sur la croix

Autrefois érigée en amont, la croix fut déplacée lors des travaux d’élargissement de la route dans les années 1960. Les inscriptions qui indiquent la direction pour Vissoie et Ayer-Mission sur les bras de la croix sont donc inversées.

  Plan du Parcours Historique de La Combaz-Cuimey


Le premier poste est situé à proximité du panneau de «Bienvenue» de l’ancienne commune d’Ayer dont le territoire s’étendait jusqu’ici.

Le panneau indique le jumelage entre l’ancienne commune d’Ayer et Montferrier-sur-Lez (France), qui fut conclu en 1999.

Pour des raisons de sécurité, nous vous conseillons d’admirer la croix, située à gauche de la route en direction de Vissoie, depuis cet emplacement.

 

Les villages de Mission, Cuimey et La Combaz, tout en faisant partie de la commune d’Ayer, étaient reliés à la paroisse de Vissoie. C’est pourquoi cette croix fut placée à la limite des anciennes communes d’Ayer et de Vissoie. Elle fut érigée en « souvenir de la Mission », prêchée en 1949.

Tous les dix ans, des prédicateurs de la congrégation des rédemptoristes étaient envoyés par le diocèse dans les paroisses. Ils prêchaient au cours des messes et animaient des soirées-retraites, durant une dizaine de jours, afin de raviver l’élan spirituel des fidèles. Les frères capucins étaient très dynamiques. On disait que leurs voix faisaient trembler la voûte et soulevaient les âmes. Les retraites, ou missions, se clôturaient souvent par la pose d’une croix. Ce qui explique la présence de nombreuses croix, dans la vallée.

En contrebas de la route est située l’étable communautaire de Vissoie qui fut créée en 1970. Plusieurs bâtiments agricoles de ce type ont vu le jour en Anniviers, prenant la relève de l’agriculture traditionnelle, dans le but d’entretenir les prés et poursuivre l’élevage des vaches de la race d’Hérens.

 

Prochain poste

Quittez la route principale et engagez-vous, à gauche, sur la route secondaire qui monte vers La Combaz. Poursuivez cinquante mètres, jusqu’au petit bassin en bois.