A faire en été > Sport et loisirs > Nature > Sentiers didactiques > Parcours Historiques > Parcours historique de Niouc > Poste 4. Chapelle Sainte-Anne

Poste 4. Chapelle Sainte-Anne

La chapelle de Niouc, qui date de 1953, est dédiée à sainte Anne. Sa construction fut possible grâce à une récolte de fonds épique. D’après les anciens, l’idée de construire une chapelle à Niouc avait germé déjà dans les années 1910 – 1920.

Plan du Parcours Historique de Niouc

En 1924, un compte «Chapelle de Niouc» fut ouvert avec un capital de 2000 francs, mais il fallut attendre 1947 et l’arrivée du curé Adrien Bonvin pour que le projet puisse redémarrer. Le comité déploya beaucoup d’énergie pour faire accepter le projet par le conseil communal de Saint-Luc. Le Consortage de Niouc offrit le bois pour la charpente et le vitrail représentant saint Luc.

De nombreux bénévoles participèrent à la construction, réalisée en 1952. C’est grâce à cet élan populaire que la chapelle put voir le jour. Elle fut bénie en 1953.

La sacristie fut magnifiquement équipée, presque uniquement grâce à des dons des Sœurs de Géronde et de l’Hôpital de Sion. La peinture murale du porche d’entrée, les vitraux ainsi que le tableau représentant sainte Anne, protectrice de la vallée, furent réalisés par Alfredo Cini, de Sierre, en 1951 – 1952. L’autel, de style baroque, date de 1753 et provient de la chapelle d’Ayer qui fut démontée lors de la création de la place près de la Maison bourgeoisiale. Lorsque la personne ayant acquis l’autel apprit que les habitants de Niouc projetaient la construction d’une chapelle, elle en fit don à la commune de Saint- Luc, afin que celui-ci puisse rester en Anniviers.

 

Prochain poste

Longez la route et passez devant le café, arrêtez-vous devant le bâtiment de l’ancienne école.