Poste 7. Ancienne laiterie

Cette bâtisse en pierre, très moderne pour l’époque, fut construite en 1945 pour accueillir la laiterie.

  Plan du Parcours Historique de St-Luc

La Bourgeoisie décida de construire une nouvelle laiterie, afin de se conformer aux exigences légales de salubrité, mais aussi pour encourager les familles d’agriculteurs de montagne de Saint-Luc. Celle-ci devait, notamment, permettre d’accélérer la réception du lait, le matin et le soir, d’économiser de la main-d’oeuvre et d’offrir la place nécessaire pour stocker et soigner les fromages. Lors de la fermeture de la laiterie, l’édifice changea d’affectation, devenant le bâtiment administratif de l’ancienne commune de Saint-Luc.

Le chalet, qui occupait la parcelle auparavant, fut vendu à André Pont, instituteur, guide et sculpteur. L’acquéreur numérota soigneusement chaque madrier, les transporta au Prilet et y construisit le café-restaurant qui fut ouvert en 1945 et est encore en activité aujourd’hui. C’est la deuxième fois que cette habitation était démontée ! En effet, en 1845, au lendemain du terrible incendie qui détruisit Saint-Luc, les aïeuls de Firmin Favre, pressés de fournir un toit à leur famille, démontèrent le rustique chalet qu’ils possédaient et le remontèrent plus beau qu’avant, à cet emplacement.

 

Prochain poste

Le prochain poste est situé à 20 m environ.