Poste 13. Raccard

Le raccard servait à stocker le seigle, le froment et d’autres céréales. Sa construction, qui remonterait à 1700, était moins précise que celle du grenier, car le passage de l’air entre les poutres était primordial pour aérer les céréales et éviter qu’elles ne moisissent.

Plan du Parcours Historique de Pinsec

Les céréales étaient entreposées, d’abord sur les balcons, afin qu’elles sèchent et mûrissent, puis, une fois prêtes, elles étaient battues avec le fléau. Certains raccards avaient deux fonctions, car ils disposaient d’un étage pour les blés et d’un autre pour les denrées alimentaires.

Le grenier était appelé en patois «lo guerni» et le raccard «lo raha». Le raccard avait moins de copropriétaires que le grenier. A l’intérieur de ces bâtiments, on faisait parfois des séparations pour les différents propriétaires.

 

Prochain poste

Poursuivez sur environ 40 mètres, jusqu’à l’écurie située au fond de la ruelle à gauche.