Poste 7. Moulin

Ce moulin fut en fonction jusqu’en 1941. C’est un terrible accident qui signa l’arrêt définitif de son exploitation. Le dernier meunier, la manche de sa chemise ayant été prise par la meule, y perdit son bras. Depuis lors, les habitants d’Ayer durent se rendre au moulin de Mission.

   Plan du Parcours Historique d'Ayer

 

Le grain obtenu, après le battage des céréales dans le raccard, était entreposé dans le grenier. Au gré des besoins, le grain, plus facile à conserver que la farine, était transporté au moulin pour la mouture.

La force de l’eau, amenée via un canal en bois, entraînait le mouvement de la roue verticale, placée sur un côté du bâtiment. La roue entraînait une pierre qui, en tournant, permettait de moudre les
graines des céréales.

Le raccard et le grenier étaient des étapes du cycle qui commençait avec la culture des céréales, et se terminait au moulin, avec l’obtention de la farine. Cette dernière était entreposée au grenier dans des sacs en papier, jusqu’à la fabrication du pain.

Les raccards sont dotés de balcons qui servaient à sécher les céréales, avant de les entreposer à l’intérieur. Les greniers servaient à stocker le grain, mais aussi les provisions alimentaires et d’autres biens précieux, comme des habits de fête et des documents. La structure principale en bois de ces deux bâtiments repose sur des piliers recouverts de larges pierres rondes, qui les isolent de l’humidité et des rongeurs.

 

Prochain poste

Rendez-vous à l'église