Zomer activiteiten > Sport en vrijetijd > De didactische wandelroutes > Historische parcoursen > Parcours historique de Saint-Luc > Poste 16. Eglise paroissiale Saint-Luc

Poste 16. Eglise paroissiale Saint-Luc

L’église du village, dédiée à Saint-Luc, fut édifiée en 1804.

  Plan du Parcours Historique de St-Luc

En 1803, les habitants de Saint-Luc et Chandolin envoyèrent une demande de séparation d’avec la paroisse de Vissoie, principalement à cause de la distance, surtout lors des cérémonies hivernales, et pour favoriser l’instruction des enfants. En avril 1804, débutèrent les travaux de construction de l’église de Saint-Luc, tandis qu’en mai 1804, les représentants des deux communautés comparaissaient devant le vicaire général. La paroisse de Vissoie, perdant un tiers des contributions, s’opposa d’abord, puis accepta de signer l’acte notarié y relatif, réglant définitivement la question de la séparation de la paroisse de Saint-Luc/Chandolin d’avec l’église-mère de Vissoie, en 1806.

Les deux incendies qui ravagèrent Saint-Luc ont gravement endommagé l’église et la cure. A chaque fois, les cloches ont été réduites en un tas de métal difforme. Les cloches, installées après le premier incendie du 18 janvier 1845, furent fondues sur place, à Saint- Luc même. Après l’incendie de 1858, le curé du village réussit un coup de maître. Il fit arrêter devant la cathédrale de Sion le convoi qui transportait les nouvelles cloches et les fit bénir par l’évêque. C’était le 14 novembre 1858, date remarquée par la presse locale qui félicita les Lucquérands pour leur détermination à assister aux cérémonies des fêtes de fin d’an- née dans leur église rénovée. Le maître-autel de l’église, de style néo-classique, est de 1877. Le patron de l’église, saint Luc, est au centre, entouré de saint Pierre et saint Paul.

Une communauté paroissiale soigne et entretient son église. L’éclairage électrique est installé à l’occasion du 100e anniversaire, en 1905. Charles Wütrich (1875 – 1967) réalise la décoration picturale intérieure en 1913. Une nouvelle flèche, plus élancée et mieux pro- portionnée, est posée sur le clocher en 1927. Pierre Louy (1937– 2003), maître verrier qui créa et dirigea l’Ecole supérieure du vitrail à Sion, réalise les vitraux, qui sont posés en 1968.

 

Prochain poste

A proximité de l’église, vous pouvez observer le bâtiment de l’ancienne cure.