Poste 8. Ecole des filles

Une partie du bâtiment (à gauche) qui est aujourd’hui le chalet Margueron, abrita l’école des filles du village.

  Plan du Parcours Historique de St-Luc


Vers les années 1900, la communauté de Saint-Luc, qui était toujours la plus nombreuse de la vallée, construisit une école spécialement destinée aux filles, afin de satisfaire aux exigences légales concernant la séparation des garçons et des filles, dès que le nombre d’élèves demandait le dédoublement d’une classe. Les garçons occupaient la salle de classe située dans la Maison bourgeoisiale.

Le plus souvent, c’était un prêtre qui apprenait à lire, écrire et calculer, en plus de l’apprentissage du catéchisme, l’enseignement de la foi et de la morale chrétienne. Afin de s’attacher le service exclusif d’un prêtre, les Lucquérands, avec les Chandolinards, se séparèrent de la paroisse de Vissoie et fondèrent leur propre paroisse en 1806. Ils souhaitaient ainsi, à la fois, favoriser l’éducation des enfants et la piété des
fidèles.

 

Prochain poste

La grange-écurie, située juste après le chalet Margueron, est le prochain poste.