Zomer activiteiten > Sport en vrijetijd > Natuur > De didactische wandelroutes > Historische parcoursen > Parcours historique de Saint-Jean > Poste 8. Chapelle Notre Dame du Rosaire

Poste 8. Chapelle Notre Dame du Rosaire

En 1687, l’évêque Adrien V de Riedmatten visite une petite construction à Saint-Jean du-milieu, probablement la chapelle de la Bourgeoisie, qui aurait été fondée en 1519 par Jean Martin. L’édifice possède une cave, véritable trésor et particularité de la chapelle, qui abrite les archives de la Bourgeoisie de Saint-Jean, quelques objets religieux, des tableaux et des portraits, dont celui du curé Egide Massy, mort en 1697, personnage clé de l’Eglise anniviarde au XVIIe siècle.

Plan du Parcours Historique de St-Jean

Autrefois, cette chapelle était connue par les villageois comme chapelle Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours. Une habitante de Saint- Jean depuis sa naissance en 1924, se rappelle que les habitants de Saint-Jean assistaient régulièrement à la messe, célébrée par le curé de Vissoie et qu’ils l’ont toujours appelée Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours. La chapelle Notre-Dame-du-Rosaire était connue comme l’ancienne chapelle.

Au fil du temps, elle a été l’objet de plusieurs rénovations. Au plafond, deux grosses poutres soutiennent les montants du clocher, qui, en 1755, étaient à l’extérieur de l’édifice. La chapelle, alors de la taille d’un oratoire, a donc été agrandie, mais on ne sait pas en quelle année. L’autel est surmonté d’un retable qui daterait de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. S’y trouve une Vierge à l’Enfant, couronnée, tenant un chapelet dans sa main droite. Elle est encadrée, à droite, par saint Jean-Baptiste et, à gauche, par sainte Agnès. La chapelle, généralement fermée, peut être visitée en s’adressant à Anna Z.

 

Prochain poste

Revenons vers la Maison bourgeoisiale.