Poste 11. Bassin-abreuvoir

Ce bassin est un exemple du bassin abreuvoir traditionnel, creusé dans un tronc de mélèze.

  Plan du Parcours Historique de St-Luc

Autrefois, le bassin revêtait une très grande importance, car il servait à l’approvisionnement en eau potable des foyers, mais aussi à abreuver les animaux domestiques. Il fallait compter entre vingt et trente litres d’eau, par bête et par jour, car plus une vache boit, mieux elle digère. Pour les abreuver, on détachait les vaches, la plus âgée ou la plus disciplinée en premier, car elle connaissait le chemin et les autres la suivaient.

Ce lieu nous donne l’occasion de remonter au deuxième incendie qui frappa le village en 1858, soit treize ans seulement après le premier.