Poste 4. Ancien bureau postal

Dès 1871, ce bâtiment abrita le bureau postal de Saint-Luc. A la reprise du service postal par la Confédération helvétique, en 1849, un messager fut chargé du transport du courrier destiné au val d’Anniviers.

  Plan du Parcours Historique de St-Luc

Le développement hôtelier fit bénéficier Saint-Luc de l’ouverture d’un dépôt postal. Les lettres et les colis étaient dès lors acheminés à dos de mulet, à partir de l’office de Vissoie, où avait été ouvert le dépôt postal pour tout Anniviers, en 1849.

Le 1er novembre 1871, Pierre Pont, propriétaire de l’hôtel Bella-Tola, fut nommé titulaire du service postal de Saint-Luc. Chandolin fut rattaché à Saint-Luc. Pierre Pont aurait profité de l’introduction du sceau officiel pour proposer « Saint-Luc » comme nouvelle adresse, puisque saint Luc était le saint patron de la paroisse et que cela aurait évité toute erreur d’acheminement avec le village de Luc (commune d’Ayent, district d’Hérens). Sa proposition fut acceptée sans aucun souci pour l’étymologie.

 

Prochain poste

Revenez sur vos pas et prenez le chemin de Fond-Villa.