Poste 10. Maison aux volets bleus

Cette ancienne maison a gardé son cachet d’antan. Elle date probablement du XVIIe siècle et fait l’objet de quelques histoires que les habitants du village se transmettent de génération en génération.

  Plan du Parcours Historique de La Combaz-Cuimey


On dit que cette maison était hantée. A une certaine époque, la nuit, les portes s’ouvraient toutes seules et un bruit de chaîne montait de la cave. Il
paraît que Farinet, le célèbre faux-monnayeur, aurait été caché dans cette maison grâce à une famille Epiney d’Ayer qui l’aurait transporté depuis Sierre, sur un char, entre deux gerbes de paille. Cette famille avait d’ailleurs un sobriquet : « les Farines ». Originaire d’Aoste, puis établi en Valais, Joseph-Samuel Farinet (1845 – 1880) était réputé en tant que contrebandier et faux-monnayeur. Il fabriquait essentiellement des pièces de vingt centimes qu’il distribuait à la population. Condamné à quatre ans de prison, il se cacha en Valais dans différentes vallées. Plusieurs villages valaisans revendiquent son passage.

Poursuivez le long de cette route et observez sur la droite, le mur de la maison Fournier (on parlera de cette famille à un poste suivant), présentant un mortier à chaux, d’origine, avec joints au fer. Vous pouvez apprécier ici un crépi à la fois esthétique et durable.

 

Prochain poste

Continuez 50 mètres, jusqu’au bassin en pierre.