Fang se présente

Fang, petit village, situé au creux du val d’Anniviers, se compose de trois parties, Fang d’en-haut, du-milieu et d’en-bas, qui s’échelonnent entre 900 et 1000 m. Fang est appelé le « petit Sierre » grâce à son microclimat qui lui offre des fruits en abondance et de la vigne, des ceps de vieux plants valaisans, tels que le muscat, le « rouge du pays » et la rèze.

   Plan du Parcours Historique de Fang

 

Jusque vers 1850, cette localité a été le carrefour important de nombreux chemins. De Fang on pouvait se rendre dans toutes les directions, vers les villages de la vallée. Aujourd’hui, ces chemins offrent de belles possibilités de randonnée.

Le nom du village pourrait dériver du mot allemand archaïque « fàhan » qui signifie « enfermer » et qui désignerait l’emplacement de Fang dans le fond encaissé de la vallée.

Depuis 1856, jusqu’à la fusion des communes en 2009, le village appartenait à l’ancienne commune de Chandolin. Aujourd’hui, Fang compte un peu moins de trente habitants à l’année et quelques lits touristiques.