Nos amis Revenants

Est-il possible que les cinq jeunes qui déambulent en costume anniviard, un peu plus loin, sur la route Saint-Jean-Grimentz, aient emprunté le char postal, en 1930 ?

Plan du Parcours Historique de St-Jean

Ils marchent sans effort apparent. Ils « reviennent» d’on ne sait où. Du passé,à n’en pas douter. En Anniviers, depuis la nuit des temps, ceux qui sont partis «reviennent» pour nous montrer les chemins. S’ils sont de Saint-Jean, ils en connaissent forcément l’histoire. Rattrapons-les! Nos amis Revenants veulent bien, le temps de la visite, interrompre leur voyage et nous accompagner à travers le village. Les chemins de Saint-Jean sont intemporels.

Le parcours historique de Saint-Jean est une parenthèse de vie montagnarde offerte au visiteur. Un temps suspendu à 1400 m, sans prétention chronologique, pour déambuler, les sens aux aguets, au gré du témoignage des anciens, vivants ou disparus, qui ont construit, aimé notre village. Les mémoires qui nourrissent notre parcours ont ouvert un grand livre animé de personnages, d’événements, d’anecdotes qui peuvent être sujet à discussion, selon le point de vue de celui qui les raconte. La mémoire orale n’est jamais uniforme, c’est d’ailleurs ce qui fait son charme.

En hommage aux premiers défricheurs, le parcours nous emmènera d’abord vers Saint-Jean d’en-haut, pour terminer à Saint- Jean d’en-bas, dans la quiétude de la chapelle Saint-Jean-Baptiste. Il suit globalement la roua avec des échappées secrètes à travers les étroits passages qui croisent entre les maisons. Le point de départ et d’arrivée est le Café La Gougra, là où, autour d’un verre, les histoires du village se racontent et se nouent.