Mes favoris
Pas de favoris dans votre liste
Trouvez
l'hébergement
qui vous convient:
Hôtels
Appartement ou chalet
FR DE EN

Maison des nourritures paysannes / Ayer

Autrefois, ce bâtiment abritait la boucherie et la laiterie. Au rez-de-chaussée sont exposés les outils de la boucherie et, au premier étage, ceux de la laiterie.

La laiterie était gérée par un consortage composé de trente-deux ayants droit. Dès le mois de février et jusqu’à la fin de mai, on y fabriquait du fromage et du beurre. Lorsque les propriétaires montaient aux mayens avec les vaches, ils produisaient sur place des tommes. Les alpages, au nombre de douze sur le territoire de l’ancienne commune d’Ayer, étaient occupés, de fin juin à fin septembre, par des vaches, des moutons et quelques cochons, avec une moyenne de 70-120 têtes par alpage. De 1964 à 1967, le lait était amené par deux tuyaux, appelés « pipelines », depuis l’alpage de Nava au village et depuis l’alpage de Sorebois au Vernec (près de Mottec).

Le même bâtiment servait de boucherie en novembre et décembre. Autrefois, le village vivait en autarcie et produisait la base de son alimentation. Chaque famille élevait un cochon qui était nourri avec les restes de l’alimentation familiale. Le jour de l’abattage du cochon, toutes les différentes opérations étaient faites à la main, à l’extérieur. La viande était conservée à la cave, puis au grenier.

Tarifs

  • Visite libre

Documents utiles

Contact

Maison des nourritures paysannes / Ayer
Rte de la Boucherie 9
3961 Ayer

Ouverture

Toute l'année
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales
OK